Bâtiment exemplaire

Le site du Centre National de la Construction Paille comprend la maison Feuillette ainsi qu’un hangar en bois ancien, sur un terrain à aménager.
Le hangar était, à l’origine affecté au stockage et au séchage du bois et d’autres matériaux à forte teneur en eau, destinés à la construction.

 

Une deuxième édition du workshop aura lieu en juillet 2017, afin de finaliser la conception du site exemplaire et d’en faire un point central de la construction paille à l’échelle européenne.

 

PROJET DE RÉNOVATION, ET DE RÉHABILITATION EXEMPLAIRES DU SITE “FEUILLETTE”

Critères exemplarité schéma seul.bon WS

méthode transversale de travail - schema seul.bon WS

PRÉSENTATION
LE WORKSHOP
DÉROULEMENT DE L'ÉVÉNEMENT

Télécharger le communiqué de presse

Le hangar-Feuillette, état des lieux

Vue de l’entrée principale du hangar

Vue de l’entrée principale du hangar

Les pignons du hangar sont orientés Est-Ouest. La façade nord du bâtiment est mitoyenne. Le hangar, non isolé et sans répartition interne, a une emprise au sol de 200 m2.
Il se compose d’une ossature constituée de 15 portiques d’origine, suppléés par trois poteaux centraux. Les portiques triangulés, composés de planches de section 11 x 3,5 cm,  ont une portée d’environ 10 m avec un entraxe de 1,60 m entre chacun d’eux. Le bardage amovible ajouré est en bois brut, la couverture est en tuiles. L’entrée dans le bâtiment est possible sur 3 de ses façades.

L’espace rapporté sur la façade est du bâtiment lui sert de contreventement de fortune, car initialement le bâtiment n’en comptait pas.

Le fait que ce bâtiment tienne encore debout, malgré sa fonction initiale provisoire, justifie le choix constructif et l’utilisation de matériaux naturels, écologiquement sains et durables.

Il est cependant à déplorer l’état actuel de dégradation du bâtiment dans son ensemble. Les pieds des portiques reposant directement sur des plots de briques indépendants -à défaut de fondations appropriées-, et soumis aux mouvements de sol, ont entrainé des déformations sur l’ouvrage.

De plus, on note que les intempéries ont contribué pour une large part à la dégradation des parties inférieures des poteaux sur une vingtaine de centimètres.
On observe de même des déformations en têtes des poteaux ainsi qu’au niveau du faîtage.

Vue principale, système constructif des portiques, poteaux supplémentaires pour reprise partielle de charges

Vue principale, système constructif des portiques, poteaux                            supplémentaires pour reprise partielle de charges

Dégradation pieds des portiques

Dégradation pieds des portiques

Déformations au niveau du faîtage

Déformations au niveau du faîtage

Ces facteurs ont impacté, non seulement la solidité et la stabilité du bâtiment, mais aussi son aspect esthétique. Une remise en état structurel du hangar est nécessaire avant tout travaux d’aménagement.

Vues sur l’entrée principale, bardage amovible

Vues sur l’entrée principale, bardage amovible