Bâtiment exemplaire

Le site du Centre National de la Construction Paille comprend la maison Feuillette ainsi qu’un hangar en bois ancien, sur un terrain à aménager.
Le hangar était, à l’origine affecté au stockage et au séchage du bois et d’autres matériaux à forte teneur en eau, destinés à la construction.

 

 

PROJET DE RÉNOVATION, ET DE RÉHABILITATION EXEMPLAIRES DU SITE “FEUILLETTE”

Critères exemplarité schéma seul.bon WS

méthode transversale de travail - schema seul.bon WS

PRÉSENTATION
Dans la continuité du projet de rénovation de la maison Feuillette, c’est désormais au tour du hangar et du site de faire peau neuve (2015/2016).

image "en chantier"

Le Centre National de la Construction Paille a pour mission de promouvoir la construction écologique, l’efficacité énergétique et la conservation d’une pièce du patrimoine industriel de la région Centre-Val de Loire.

Les travaux du hangar intégreront une reprise structurelle de l’existant du bâtiment destinée à élargir les activités du Centre.

La clarté et la transparence de l’ensemble auront pour but de mettre en valeur le site et les techniques constructives, tout en permettant une liberté future d’aménagement.

La conception du bâtiment devra privilégier l’utilisation de matériaux biosourcés et des techniques de construction durables.

LE WORKSHOP
Le CNCP-Émile Feuillette a organisé un atelier de
co-conception, du 24 au 27 octobre 2015, à Montargis. Le but de cet atelier reposait sur un travail d’équipe pluridisciplinaire et transversal.

Des participants aux compétences complémentaires, par groupes de 4 à 7 personnes, y ont expérimenté la participation collaborative à chaque phase de réflexion, jusqu’à l’obtention d’une esquisse commune.

L’atelier a été animé avec des méthodes visant à stimuler la créativité de tous.

La constitution des groupes s’est organisée au cours du déroulement de l’Atelier, pour une réflexion ciblée sur les secteurs de projet que sont :

  • Le hangar historique
  • le nouveau bâtiment
  • les espaces intermédiaires et le paysager

 

Image du site CNCP-Emile Feuillette

Une possibilité d’aménagement.

L’atelier c’est :

  • Une émulation et une expérience humaine riches.
  • Une production commune qui servira de réflexion au maître d’ouvrage pour la réalisation future.
  • Une paternité collective.
Niveau de définition du projet à l’issue des 4 jours du workshop :

  • Une esquisse présentable.
  • Des solutions techniques.
  • Un cadre budgétaire.
  • Une ébauche de planning.
  • Modalités de travail.

Workshop

Les profils recherchés pour constituer l’équipe de conception :

  • Architecte / concepteur: conception des espaces, paysage et jardins, usages, lumière, intégration, matières, synthèse…
  • Constructeur Pro-Paille : utilisation du matériau paille, gestion de chantier participatif, expérience en tant que formateur…
  • Ingénierie : structure bois (restauration hangar, faisabilité…) ; comportement thermique, systèmes de ventilation, acoustique, équipements techniques, réseaux.
  • Artisanat : expérience technique, restauration du patrimoine, espaces extérieurs et jardins
  • Étudiants : innovation, études préalables et postérieures à la construction, mise en forme des documents.

 

DÉROULEMENT DE L'ÉVÉNEMENT
L’atelier de co-conception Feuillette s’est déroulé du 24 au 27 octobre 2015 pendant les vacances de la Toussaint.

1ère journée :
SPATIALITÉ

Rencontre entre les participants, le site et le projet.
Le travail de groupe permet dans un premier temps de tisser des liens solides et ainsi de favoriser les échanges d’idées.
L’organisation de cette journée offre beaucoup de liberté aux participants qui peuvent travailler en ateliers ouverts, ainsi qu’en libre circulation entre les équipes afin de favoriser les intéractions entre chacun.

2ème journée :
TECHNIQUE

Sur la base des projets initialement proposés, les équipes présentent des solutions techniques pour apporter plus d’éclairage quant à la faisabilité des projets.

Les propositions techniques portent sur :

  • la restauration du hangar ;
  • les critères d’exemplarité du bâtiment ;
  • le choix des matériaux ;
  • la définition des équipements ;
  • le choix des techniques de mise en œuvre ;
  • l’approche du budget.
  • concertation de l’équipe et de la maîtrise d’ouvrage pour valider un concept à développer.

3ème journée :
PLANIFICATION

L’équipe de professionnels se réunit de manière à étudier la faisabilité du projet.
Il s’agit d’harmoniser les propositions, d’affiner les limites du projet, de concrétiser les idées en réalisant les maquettes et supports nécessaires à la présentation du lendemain.

 

4ème journée :
CONCLUSION

Restitution et présentation du projet bâtiment exemplaire.

  • la validation du projet dans sa globalité ;
  • le repas / moment de partage ;
  • la clôture et retour sur l’expérience.

 

Télécharger le communiqué de presse

Le hangar-Feuillette, état des lieux

Vue de l’entrée principale du hangar

Vue de l’entrée principale du hangar

Les pignons du hangar sont orientés Est-Ouest. La façade nord du bâtiment est mitoyenne. Le hangar, non isolé et sans répartition interne, a une emprise au sol de 200 m2.
Il se compose d’une ossature constituée de 15 portiques d’origine, suppléés par trois poteaux centraux. Les portiques triangulés, composés de planches de section 11 x 3,5 cm,  ont une portée d’environ 10 m avec un entraxe de 1,60 m entre chacun d’eux. Le bardage amovible ajouré est en bois brut, la couverture est en tuiles. L’entrée dans le bâtiment est possible sur 3 de ses façades.

L’espace rapporté sur la façade est du bâtiment lui sert de contreventement de fortune, car initialement le bâtiment n’en comptait pas.

Le fait que ce bâtiment tienne encore debout, malgré sa fonction initiale provisoire, justifie le choix constructif et l’utilisation de matériaux naturels, écologiquement sains et durables.

Il est cependant à déplorer l’état actuel de dégradation du bâtiment dans son ensemble. Les pieds des portiques reposant directement sur des plots de briques indépendants -à défaut de fondations appropriées-, et soumis aux mouvements de sol, ont entrainé des déformations sur l’ouvrage.

De plus, on note que les intempéries ont contribué pour une large part à la dégradation des parties inférieures des poteaux sur une vingtaine de centimètres.
On observe de même des déformations en têtes des poteaux ainsi qu’au niveau du faîtage.

Vue principale, système constructif des portiques, poteaux supplémentaires pour reprise partielle de charges

Vue principale, système constructif des portiques, poteaux                            supplémentaires pour reprise partielle de charges

Dégradation pieds des portiques

Dégradation pieds des portiques

Déformations au niveau du faîtage

Déformations au niveau du faîtage

Ces facteurs ont impacté, non seulement la solidité et la stabilité du bâtiment, mais aussi son aspect esthétique. Une remise en état structurel du hangar est nécessaire avant tout travaux d’aménagement.

Vues sur l’entrée principale, bardage amovible

Vues sur l’entrée principale, bardage amovible